5Cp_em2

I kid you not: French woman banned for failing to be a Jew | #Airflotilla2

April 15, 2012 | Mission Bienvenue en Palestine / Welcome to Palestine

 

Israel and Air France racism come to light, this Sunday, in the joint operations of the Israeli intelligence service and the airline company in order to prevent people going to Palestine.

It has been proved that you must declare yourself a Jew and/or be the carrier of an Israeli passport in order to have the right to travel.

A young passenger who answered negatively to both questions was forced to leave the plane after she had already boarded.

The case, which will have judicial action where AirFrance will have to explain its collusion with the apartheid regime, happened in Nice airport, AirFrance flight number AF4384 to Tel Aviv at 14h45.

Like in other airports, about thirty passengers have been refused permission to fly with AirFrance on the grounds that the Israeli government has put their name on a list. Either actual participants to the W2P mission or people regarded arbitrarily as a part of it.

The young woman, Horia A., had been allowed to register normally, then board.

However, few minutes before the take off, a hostess came to the front of her seat and asked her to follow her. The hostess, having isolated the passenger in a quiet place, asked her a first question, embarrassed:

“Madam, have you got an Israeli passport?”

Horia “no”

The hostess, in her walkie-talkie, spoke with her management on the ground : “she said no”

“And now, is your religion Israel…euh…are you a Jew ?”

Horia : « No »

The hostess speaking in her walkie-talkie: “also no”

During the next minutes, Horia could observed discussions between the AirFrance staff, comings and goings, before the hostess confirmed that Horia was forbidden to fly, and mentioned “a very complicated situation”

Horia had the wisdom to obtain the report, signed by the AirFrance employee, who is an accomplice because of these twisted actions by management.

Here is the document (Horia and the employee name have been erased)

MISSION BIENVENUE PALESTINE FRANCE

See the copy below : here is the important paragraph of the report

client boarded and then was questioned, as demanded by the Israeli authority, then put out because she was refused entry to Israel.

 

 

French

 

Le racisme d’Israël et d’Air France a éclaté en pleine lumière, dimanche, dans le cadre des opérations conjointes des services services secrets israéliens et de la compagnie aérienne pour empêcher des gens de se rendre en Palestine.

Il a ainsi été prouvé qu’il fallait se déclarer Juif et/ou être porteur d’un passeport israélien pour avoir le droit de voyager !

Et une jeune passagère qui a répondu négativement à ces deux questions a ainsi été débarquée, alors qu’elle était déjà installée dans l’avion.

L’affaire, qui aura des suites judiciaires où AirFrance devra s’expliquer sur sa collusion avec le régime d’apartheid, a eu lieu à Nice, au départ du vol AirFrance AF4384 à 14h45 destination de Tel Aviv.

Comme dans d’autres aéroports, une trentaine de passagers se sont d’abord vu refuser de voler par AirFrance, au motif que le gouvernement israélien avait inscrit leur nom sur une liste. Soit des participants effectifs à la mission Bienvenue en Palestine, soit des personnes considérées arbitrairement par Israël comme en faisant partie.

La jeune Horia A., elle, était autorisée à s’enregistrer normalement, puis à monter à bord de l’avion.

Mais quelques minutes avant le décollage, une hôtesse arrive devant le siège de Horia, et lui demande de venir avec elle.

S’étant isolée avec la passagère dans un recoin de l’appareil, l’hôtesse lui pose alors une première question , gênée :

« Madame, avez-vous un passeport israélien ? »

Horia : « Non »

L’hôtesse, dans son talkie-walkie de communication avec sa direction au sol : « Elle a dit non »

« Et maintenant, êtes-vous de confession israé.. euh… êtes-vous juive ? »

Horia : « Non »

L’hôtesse dans le talkie-walkie : « Non également »

Au cours des minutes qui suivent, Horia peut observer des conciliabules entre personnels d’Air France, des allers et venues, avant que l’hôtesse lui confirme qu’elle est interdite de vol, évoquant « une situation très complexe ».

Horia a eu la sagesse d’esprit de se faire délivrer un procès-verbal, signé de l’employée d’AirFrance, complice malgré elle des coups tordus de sa direction.

Voici ce document (les patronymes de Horia et de l’employée d’AirFrance ont été passés au Tipex par nos soins)



LIVE BLOG | Welcome to Palestine | LIVE UPDATES | Page 2 | Page 3 | Page 4



MISSION BIENVENUE PALESTINE FRANCE

Comments are closed.

%d bloggers like this: